Biographie : Hector Memeiev

Humain venant de la colonie de Smirovskaia. Pilote rustique, au pilotage rude et sans finesse, Memeiev est parvenu à se tailler une petite réputation dans le circuit par ses victoires  brutales. Il s’est ainsi imposé dans le Grand Prix de l’Art du Triomphe en éliminant deux candidats par des manoeuvres à la limite du règlement (et celui-ci, dans ce genre de course,  est plutôt limité).

Memeiev est un ancien mineur des champs d’astéroïdes de la Ceinture Balkanne. Ses collègues –pas des anges non plus- le jugeaient particulièrement âpre au gain, méprisant le danger et les règles les plus élémentaires. Jusqu’au jour où, pour une sombre histoire de trafic de minerais, il réussit à semer les Fureteurs des Services de la Sécurité Stellaire dans un champ d’astéroïdes. Il fallait qu’il se reconvertisse : Garamund Bélisaire, organisateur de rallye de pilotes et témoin de la fuite de Memeiev lui proposa alors de devenir pilote de course.

Hector malmène un Domotènia-Junker modèle Carrier, un appareil simple et solide.

« Dans le Contre-la-mort, il n’y a qu’une seule règle : une fois le départ donné, il n’y a plus de règles ! ». Hector Memeiev.

Texte : IDIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *