strategie

Princes de Florence : muse

undefined
La muse permet d’améliorer la valeur de vos œuvres produites ce tour. Elle parait vraiment puissante dans les premières parties (elle l’est mais pas à n’importe quel prix) et concentre souvent toutes les attentions (on comprend pourquoi ci-contre, il y a de quoi être inspiré ;-).

Tout comme les cartes bonus, elle sera efficace :

– pour le bonus de meilleure œuvre (elle concurrence ainsi fortement l’avantage des saltimbanques)

– pour réussir à réaliser plus d’oeuvres en passant plus facilement le seuil minimum (et plus particulièrement si vous en profitez pour produire 2 œuvres ce tour).

Quelle que soit votre stratégie, elle pourra vous être utile: dans une stratégie « architectes » ou « paysages » pour votre dernière plus belle oeuvre (avec éventuellement des cartes bonus); dans une stratégie « saltimbanques » pour largement dépasser le seuil minimum d’une « mauvaise » oeuvre ou conforter une belle oeuvre; enfin dans une stratégie mixte pour concurrencer la Princesse ou les saltimbanques.

Elle devient intéressante à partir du tour 3 seulement pour une somme minimum (elle peut s’appliquer à 2 oeuvres moyennes). Au tour 4, elle correspond à une carte bonus moyenne. Aux 3 derniers tours, elle remplace une carte bonus forte (voire une double) et les batailles deviennent souvent âpres: comme pour un saltimbanque, assurez-vous que les enchères montent suffisamment pour contrer son pouvoir. Attention par contre à ne pas vous enflammer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *