L’infâme Olrik

Bien que le grade de colonel ait indubitablement été porté par le fameux renégat connu sous le nom d’Olrik, on ignore tout de son passé militaire. Plusieurs journalistes se sont vainement efforcés de percer cette énigme, mais aucun d’eux n’a réussi à apporter un argument vraiment probant à l’appui de sa thèse. Certains prétendent avoir relevé dans les archives allemandes, tombées aux mains des Soviétiques, le nom d’un certain Ulrich von Hohenstauff dans lequel ils croient identifier le colonel.

D’autres affirment qu’il existe de fortes présomptions pour qu’il ait appartenu à la « Section étrangère » de l’ex-Guépéou sous le nom de Kirlof anagramme (à une lettre près) d’Olrik ! Se fondant sur des affirmations d’un transfuge des Services hongrois, quelques-uns pencheraient plutôt pour son appartenance au A.V.H… Enfin, en dépit de la consonance balte de son nom (probablement un pseudonyme), on n’en sait pas davantage sur ses origines ethniques.

Quoi qu’il en soit, ce personnage est bien l’un des plus prodigieux aventuriers que le monde ait connus, et aussi l’un des plus dangereux. D’une valeur et d’un courage équivalent à ceux de son adversaire Mortimer (qu’il estime d’ailleurs en connaisseur !), il ne s’oppose à celui-ci que par la conception toute personnelle qu’il a de la société. En effet, fier, intelligent, désinvolte, dénué de scrupules, son machiavélisme n’a d’égale que son ambition. Ne considérant que son intérêt personnel, il ne recule devant rien pour réaliser ses ténébreux projets. Il est le cerveau qui élabore, organise, ordonne. Dominateur, son ascendance personnelle subjugue tous ceux qui l’approchent alors qu’il n’a que dédain pour la piétaille qui le sert et à laquelle il laisse le soin des basses besognes.

C’est probablement ce sentiment de mépris, joint à celui qu’il a de son incontestable supériorité, qui a fait de cet individu particulièrement doué, le cynique et redoutable hors-la-loi que l’on connaît. En suivant les alternatives de la lutte sans merci que se livrent les trois hommes, on assiste en réalité à l’éternel conflit qui oppose, depuis que le monde est monde, les forces du Bien et du Mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *