Mousquetaires du Roy : les cartes Combat

combatLes cartes Combat sont une denrée précieuse (un tiers de la pioche des cartes Aventure), car elles vous seront fréquemment utiles pour les divers duels en cours de partie: c’est en effet le seul moyen d’augmenter le nombre de dés lancés au-délà des 3 initiaux, et améliore sensiblement les chances de réussite (et sans équipement ou pouvoir particulier, avoir un dé de plus que l’adversaire est en moyenne suffisant).

La première tentation pour dépenser les cartes Combats autrement va concerner la Rochelle. Les Mousquetaires doivent être particulièrement vigilants dans ce lieu, car Milady possède de meilleurs dés, et peut donc mettre une pression terrible sur la Rochelle. Si les Mousquetaires sont déficitaires en cartes Combats, la meilleure arme est de pouvoir encaisser les attaques de Milady. Cette option est leur meilleur moyen de contrôle sur l’aléa causé par la guerre, et sera d’autant plus facile qu’ils auront fait l’acquisition d’un pur-sang (pour aller régulièrement freiner à La Rochelle).

Une deuxième tentation de dépense sera pour améliorer les bottes. Les chances de faire une botte sont (en fonction du nombre de dés lancés):

  • Mousquetaire (hors D’Artagnan) de base: 3D : 4%, 4D : 11%, 5D : 21%, 6D : 31%
  • Mousquetaire amélioré ou D’Artagan de base: 3D : 11%, 4D : 27%, 5D : 44%, 6D : 57%
  • D’Artagnan amélioré: 3D : 22%, 4D : 39%, 5D : 53%, 6D : 65%

Les bottes incitent ainsi à dépenser des cartes Combats pour les tenter plus fréquemment.

Attention, le mieux est l’ennemi du bien: même si l’amélioration de la botte de D’Artagnan est une bonne idée, améliorer toutes les autres bottes des Mousquetaires pourrait se révéler trop coûteux.

Les Mousquetaires doivent conserver des cartes Combats pour les duels vitaux. L’équipement, surtout s’il est acheté tôt, permet aux Mousquetaires de bénéficier de gros avantages pendant la partie et d’économiser un minimum:

– le Pistolet ne vous sert qu’au premier tour dans un duel mais augmente sensiblement vos chances de gagner contre un adversaire standard (qui n’a après tout qu’un seul point de vie);

– la Cuirasse améliore les chances de réussite très légèrement (la cuirasse multiplie les cas d’égalité en combat et permet donc d’avoir les adversaires à l’usure) mais donne surtout une meilleure résistance sur le long terme;

– la Lame de Tolède est un très bon complément à l’amélioration de botte, et permet de s’adapter un peu au tirage.

Le pouvoir d’Aramis vous permettra de transformer une carte quelconque en carte Combat spécifiquement pour les duels (pour rappel, ce pouvoir ne peut pas être utilisé pour La Rochelle ou pour améliorer sa botte), mais les sollicitations pour utiliser ce pouvoir seront de toute façon nombreuses.

Notez aussi qu’il est aussi possible d’économiser des cartes Combats sur le plateau 3 de la quête des Ferrets grâce aux jetons épopée: à la fin de ce plateau, seul les multiples de 3 jetons épopée seront intéressants à garder (pour les passages secrets du plateau 4) et ce qui dépasse peut alors être dépensé.

Enfin, il y a exactement 3 cartes « double Combat » qui seront un boost pour vous assurer un duel, mais pourront servir également à La Rochelle si vous avez l’assurance que Milady n’y est pas ce tour, ce qui la forcera à aller la retirer le tour suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *