Couvshakespeare

Shakespeare : la troupe s’agrandit encore

Hermione provient également du Conte d’hiver. Lorsque le roi de Sicile est pris d’une jalousie folle, il soupçonne sa femme Hermione d’avoir une relation adultère avec son ami d’enfance et de porter l’enfant né de cette trahison. Il fait donc enfermer son épouse. En prison, Hermione accouche de la petite Perdita. Celle-ci est abandonnée sur ordre du roi par Antigonus, forcé d’obéir, sur un lointain rivage. Hermione, fière et innocente, jure de ne pas survivre à l’infamie, quand bien même celle-ci serait reconnue et regrettée. Effectivement, lors du procès que lui fait subir son mari jaloux, désapprouvé par l’ensemble de sa cour, elle est innocentée par les émissaires du roi revenus de l’oracle de Delphes. Lavée de toute accusation, elle redevient subitement aux yeux du roi la reine de Sicile, son seul amour et la mère de ses enfants. Mais il est trop tard : Hermione, n’ayant plus de bonheur sur terre et étant assurée de l’intégrité de son nom, se laisse mourir… Heureusement que la pièce évolue en comédie ! 16 ans plus tard, le roi a retrouvé ses esprits et se recueille face à la statue parfaite de sa femme. Soudain la statue s’anime ; Hermione reprend vie et pardonne à son époux.

Caliban est un personnage de la pièce La tempête. Elle relate l’histoire du duc de Milan, Prospero, qui après avoir été déchu et exilé par son frère, se retrouve avec sa fille Miranda sur une île déserte. Grâce à la magie que lui confèrent ses livres, il maîtrise les éléments naturels et les esprits, notamment Ariel, esprit positif de l’air et du souffle de vie ainsi que Caliban qui est le fils difforme de la défunte Sycorax, qui déteste Prospéro mais doit néanmoins le servir. Caliban est un être négatif symbolisant la terre, la violence et la mort. Après quelques péripéties, à l’issue de la pièce, Prospero se réconciliera avec son frère et le roi, il mariera sa fille avec Ferdinand, libérera Ariel et Caliban puis renoncera à la magie pour retrouver son duché.

Ophélie est aussi un personnage de la tragédie Hamlet. Elle est la fille de Polonius et la sœur de Laërte. Elle et Hamlet partagent une idylle, mais son père lui interdit cette relation de peur qu’Hamlet, qu’il croit fou, ne prenne sa virginité sans l’épouser. Hamlet éconduit Ophélie pour accréditer sa propre folie. Quand elle apprend que son père Polonius est tué par Hamlet (par erreur à travers une tapisserie à la place de Claudius, l’oncle d’Hamlet), elle sombre dans la folie. Plus tard, elle est retrouvée mystérieusement morte noyée dans un ruisseau.

Suivez ce lien pour connaitre les effets des nouveaux comédiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *